05.04.2016

Panama Papers

Un nouveau mot-clé électrise le monde des médias: les Panama Papers. La plus importante fuite de données au monde donne un aperçu du sombre univers de la corruption et du crime organisé.

La quantité de données en question possède la taille presque inimaginable de 2,6 téraoctets, composés de 11,5 millions de documents e-mails, de fichiers PDF, de photos ainsi que d ‘xtraits d’une base de données interne. Ils proviennent tous du cabinet d’avocats Mossack Fonseca basé au Panama – d’où le nom utilisé par les médias. Des logiciels utilisés par les organismes juridiques internationaux seront nécessaires afin d’en analyser le contenu.
Les données ont été offertes il y a un an par une source anonyme du Süddeutsche Zeitung. Aucun paiement semble n’avoir été effectué pour ces données. Depuis lors, un consortium international constitué de plus de 400 journalistes de 100 médias ont investigué cette histoire incroyable–parmi ceux-ci, le journal suisse SonntagsZeitung.
Un certain nombre de clients ont d’ores et déjà été trouvés. Les trouvailles les plus spectaculaires sont probablement les noms de 12 chefs d’Etats. Dans l’ensemble de ces données apparaissent les noms de 130 politiciens. Le nom de Vladimir Poutine n’y figure pas même si un réseau de sociétés dans lesquelles il est impliqué est toutefois cité.
Panama-Papers – Süddeutsche Zeitung



Publié par julien le 05.04.2016 23:43 dans Uncategorized


Keywords: [société]


Également